Risques climatiques : Covéa publie un Livre blanc sur les mesures de prévention et les solutions existantes

30/05/2023

Après avoir identifié et quantifié les risques climatiques majeurs à venir en France métropolitaine à horizon 2050, dans un Livre blanc publié en février 2022, Covéa propose un nouvel ouvrage de référence pour explorer les enjeux de la prévention de ces risques, les avancées et les solutions existantes pour y faire face.

Dans son nouveau Livre blanc, Risque climatique : quelles préventions ?, Covéa met en exergue la prévention des risques climatiques comme levier majeur pour maîtriser leur assurabilité future et garantir la protection durable des assurés.

Ce nouvel ouvrage de référence reprend les quatre grands risques étudiés dans le précédent volume, Changement climatique & Assurance : quelles conséquences sur la sinistralité à l’horizon 2050 ? :

  • La sécheresse et son corollaire, le phénomène de retrait-gonflement des argiles (RGA), qui peut provoquer des dommages conséquents sur la structure et les fondations des habitations et qui représente une menace potentielle pour plus de la moitié des maisons individuelles situées en France métropolitaine ;
  • Les différents types d’inondations auxquels les Français peuvent être exposés, en fonction du lieu d’habitation, du relief, des caractéristiques du sol et des conditions météo : l’inondation de plaine, l’inondation par remontée de nappe, la crue torrentielle, l’inondation par ruissellement et la submersion marine ;
  • La grêle, aléa d’intensité imprévisible qui frappe de manière brutale et très localisée, sur une durée souvent brève, entraînant des dégâts qui peuvent s’avérer importants, notamment en zone urbaine, sur les véhicules et les bâtiments ;
  • La tempête, généralement prévisible suffisamment tôt pour avertir le public, mais qui occasionne des dégâts particulièrement importants, notamment sur le bâti, et n’entre pas dans le régime des catastrophes naturelles.

Pour chacun de ces risques, ce nouveau Livre blanc présente l’évolution de la sinistralité, les connaissances en la matière et les actions de prévention mises en œuvre.

« À chaque risque correspondent des connaissances et des leviers de prévention différents. Le préalable étant la connaissance du risque, Covéa réunit des équipes aux expertises complémentaires : météorologues, actuaires, data scientists, ingénieurs du bâtiment, géomaticiens. Nos équipes développent des cartographies, des outils de modélisation des risques, recherchent des solutions innovantes et contribuent aux partenariats public-privé afin de protéger au mieux ses sociétaires » déclare Valérie Cohen, Directrice générale Offres et Services de Covéa.

« En matière de prévention, la mobilisation d’un écosystème entier d’acteurs convergeant vers un même but est nécessaire. Les assureurs doivent en être à la fois acteurs et catalyseurs, pour accompagner chacun face aux risques. » souligne Sylvestre Frézal, Secrétaire général de Covéa.

Consulter le communiqué de presse et le livre blanc :